06.20.57.69.02 - 04.91.33.37.37

Stages de Debitants de Boissons



Hygiène alimentaire

Si un exploitant de débit de boissons - soit un établissement dans lequel des boissons sont proposées à la consommation sur place (bar, café, cave à vins, discothèque) - souhaite ajouter un service de restauration à son activité, ne serait-ce que des sandwichs, il doit se plier aux normes d'hygiène et alimentaires. Pour en apprendre d'avantage sur le sujet et réussir son entreprise, le gérant doit suivre la formation HACCP.

Ce que dit la réglementation

Si chacun sait qu'un gérant d'un débit de boissons doit naturellement veiller à l'entretien de son matériel et à la propreté de ses locaux, la réglementation liée aux dits locaux est moins connue.

Par exemple, les employés de l'établissement doivent obligatoirement avoir une pièce à disposition pour se changer et, si besoin est, se laver. Ce qui signifie que, premièrement, cette pièce doit comporter un point d'eau - ce qui fait défaut dans bon nombre d'établissements - et deuxièmement, compte tenu de la grande probabilité d'un personnel mixte, il est indispensable d'avoir deux salles séparées.

Il faut également prévoir une pièce pour le stockage des denrées alimentaires et des boissons et veiller scrupuleusement au respect de la chaîne du froid. Pour être bien au fait de la règlement, il est nécessaire de suivre une formation spécifique sur la question de l'hygiène alimentaire. Autant de contraintes qui peuvent se montrer dissuasives pour un gérant de bar souhaitant se lancer dans la restauration rapide : à défaut d'être insurmontables, ces multiples obligations ne doivent pas être prises à la légère.

La formation à l'hygiène alimentaire (HACCP)

La formation, organisée par le centre de formation du département dont vous dépendez, s'étend sur deux jours et demi pour un programme de 20 heures. Le centre formateur gère toutes les démarches administratives en préfecture, afin d'épargner aux stagiaires des formalités compliquées pour un néophytes et, ainsi, éviter la moindre perte de temps.

La formation a pour mission d'informer les stagiaires sur les règles en matière d'hygiène alimentaire, de fournir des conseils adaptés à chaque type de débit de boissons et de leur apprendre les enjeux de la méthode européenne des HACCP (Hazard Analysis Critical Control Points). Cette dernière vise la prévention, l'élimination puis la réduction à un seuil décent des risques biologiques, chimiques ou physiques.
Depuis la loi du 1er Octobre 2012, il faut qu'un membre du personnel d'un établissement au minimum ait suivi la formation.
Le programme de la formation s'attache à expliquer en détails les principaux risques sanitaires que l'on peut rencontrer dans la restauration : les risques biologiques, comme les salmonelles, chimiques, via l'utilisation de produits d'entretien, ou encore physiques avec les coupures par exemple.

Utile, facile d'accès et de courte durée, la formation en hygiène alimentaire ne se limite pas à une contrainte règlementaire : elle offre l'opportunité d'obtenir des informations et des réponses à vos questions sur le plan de l'hygiène, ainsi que de mettre en lien son expérience avec celle d'autres professionnels.

La formation HACCP hygiène alimentaire

L'hygiène alimentaire est indispensable dans de nombreux commerces, et, afin de s'assurer de son respect, les pouvoirs publics ont rendu obligatoire la formation HACCP pour les commerces liés à l'alimentation. La nécessité de la formation HACCP Tout manquement...

hygiène et salubrité

Les devoirs d'un débit de boissons en terme d'hygiène et de salubrité Tout propriétaire de restaurant ou de débit de boissons proposant des repas doit effectuer une déclaration préalable après des services vétérinaires de son département...